la préparation au mariage catholique

Après vous avoir parlé dans un précédent article de la cérémonie laïque, je souhaitais aborder ici le mariage religieux et plus précisément catholique. Les couples demandant le mariage à l’Église doivent suivre une préparation qui s'étale sur plusieurs mois. Cette préparation au mariage catholique consiste en une série de rencontres d'une part avec le célébrant (un prêtre ou un diacre), et d'autre part avec d'autres fiancés accompagnées par un ou plusieurs couples chrétiens et formés pour cet accompagnement. J'ai rencontré Lucile et Eric, couple accompagnant les futurs mariés du Sénonais sur le chemin du mariage catholique,depuis de nombreuses années.





  • Pour commencer, pouvez-vous vous présenter rapidement ?


Nous sommes mariés depuis 24 ans et avons 2 garçons de 21 et 19 ans.

Nous sommes engagés en paroisse dans les équipes liturgiques et les animations des messes des familles ayant pour but de donner un cadre "joyeux" (chant/instruments) des célébrations vécues avec la communauté des croyants 


  • Depuis quand préparez-vous les couples au mariage ? Pourquoi avez-vous accepter de vous lancer dans l’aventure ? Avez-vous suivie une formation ?

Nous préparons des couples au mariage depuis une quinzaine d'années.

Depuis notre propre mariage, nous avions pour projet de nous investir dans des actions de témoignage de la présence de Dieu dans nos vies.

A l'époque, nous ne savions pas encore comment, mais c'était un souhait profond.

Après l'animation de groupes de réflexion avec des adolescents, nous avons été contacté pour nous engager dans des équipes de préparations au mariage.

Nous avons accepté cette proposition, elle correspondait à notre envie de rencontre avec de jeunes couples et resonnait avec notre projet commun d'engagement.

Nous avions deux jeunes enfants et nous sentions prêts à témoigner de notre expérience, tout en voulant étabilr une communication avec de jeunes couples qui souhaitaient s'engager dans le mariage, en Eglise.

Nous avons été intégrés dans des sessions avec un couple expérimenté qui animait ce type de session depuis plusieurs années.

Nous avions aussi l'expérience de notre propre vécu des premières années de mariage avec l'arrivée des enfants, qui bousculent certaine "certitudes".

  • A quoi sert la préparation au mariage puisque des rencontres avec un prêtre sont déjà prévues ?

L'accompagnement du prêtre ou du diacre, est essentielle, elle prépare la cérémonie et le Sacrement, et ce que cela implique.

Pour autant, en tant que couple qui souhaite s'engager pour la vie, il est important de se poser des questions sur ce que cela implique sur ma liberté, sur ma façon de prévoir ma vie avec mon conjoint, ma conjointe: il deviendra mon mari, elle deviendra ma femme, et cela change beaucoup de choses, car Dieu sera de la partie. 

Qui est Dieu pour moi?

Quel projet ai-je avec mon futur mari, avec ma future femme ? Comment vivre en mariés suite à cet engagement? Quels choix allons-nous faire dans notre quotidien...dans l'accueil des enfants ...ou l'éducation des enfants que nous avons déjà...dans la relation à nos familles, à nos groupes d'amis...

La rencontre avec d'autres couples dans la même situation que moi est riche, elle permet des échanges et des questionnements essentiels avant cet engagement "à vie".

  • Comment se déroule concrètement la préparation au mariage ? ( durée, nombre de participants, avec un prêtre ou non ? cours didactiques ou échanges entre participants ?)

La durée de la préparation dans le Sénonais (cela peut varier d'une paroisse à l'autre) se fait sur une journée (généralement un samedi) ou 3 soirées de deux heures.

Le choix entre ces deux propositions est fait par le couple en fonction de sa préférence.

Le contenu est le même.

Les session de journées regroupent 10 couples maximum avec deux couples accompagnateurs et un célébrant et les soirées 5 couples avec un couple accompagnateur et un célébrant.

Il s'agit de partage expérience entre couples, de temps de réflexion à deux.

Ces temps s'articulent autour des apports faits par les animateurs et le prêtre (ou le diacre)


  • Quels sont les sujets abordés ?


Les sujets sont variés, ils mettent l'accent sur l'engagement et ce que cela implique ; sur notre manière de communiquer ; sur la place de Dieu dans nos vies et dans le sacrement de mariage, sur le soin à apporter à notre façon de vivre ensemble..


  • L'échange est-il facile ?


L'échange est plutôt facile, il ne s'agit pas d'apprendre une leçon ou de venir avec des réponses toutes faites, il s'agit d'être soi-même et d'être prêt à partager un moment avec d'autres.

  • Cette préparation est-elle obligatoire ?


Cette préparation est obligatoire, car il est important de prendre le temps de se poser des questions essentielles, en couple avant un tel engagement. Le mariage n'est pas le point d'arrivée mais un démarrage. Vivre le sacrement de mariage n'est pas un bien de consommation, pour un jour donné : c'est une aventure à vivre et à mettre en projet. Cela déroute parfois ceux qui demandent un mariage dans une église car ils attendent juste une belle cérémonie pour un jour donné et notre réponse ne correspond pas à leur attente précise. Nous essayons de les ouvrir à rencontrer plus grand qu'eux et pour une plus longue période, pas pour une cérémonie ponctuelle.

  • Qu'est ce qui vous plaît dans ce service ?


L'échange avec des couples et la richesse de ce moment partagé est ce qui nous plaît dans cet engagement.

C'est aussi un moment de témoignage important pour partager notre foi à des couples pour qui Dieu est parfois un inconnu.

  • Avez-vous une anecdote ou un moment qui vous a particulièrement marqué à raconter ?


Nous sommes émerveillés parfois, des découvertes faites par des couples qui vivent ensemble depuis de longues années, et qui découvrent des facettes d'eux mêmes qu'ils n'avaient pas exploré par manque de dialogue vrai ou simplement parce que le temps que l'on se donne pour échanger est parfois bien court. Ainsi un couple échangeant sur les gestes de tendresse s'apercevait que ce que l'un des deux analysait comme de la tendresse n'était pas du tout reçu ainsi par son conjoint: " J'ai passé l'aspirateur pour t'aider" et elle de répondre "Mais tu as simplement pris ta part de travail dans la maison!" Lui déçu, s'aperçoit alors que les services rendus qu'il effectue pour montrer sa tendresse ne sont pas forcement les gestes attendus par sa compagne. Elle préfère passer un moment de qualité avec lui au restaurant de temps en temps ou recevoir des paroles valorisantes

  • Qu'avez-vous appris au cours de ce service rendu ?


Que Dieu se cache parfois, où  on ne l'attend pas. Au cœur de ces rencontres, combien de fois sommes-nous bousculés par des jeunes qui se disent loin de Dieu et qui pourtant sont de vivants témoins sans le savoir. Lors d'une session, un homme s'était présenté aux autres comme une personne cash, éloignée de Dieu et des bondieuseries. Il a été un vrai moteur pour le groupe parce qu'il disait tout haut ce qu’il pensait et cela a permis à d'autres d'oser dire ce qu'ils avaient au fond du cœur, de les décomplexer. les échanges ont alors été en vérité et le  chemin parcouru ensemble d'une grande richesse.

  • Le mariage à l’Église est une acte engageant, il lie pour la vie.arier à l’Église ?


Le mariage à l'Eglise est une acte engageant, il lie pour la vie.

La préparation au mariage est un bon moyen de faire le point, en couple. Il n'y a pas de couple type. Chacun est accueilli là où il en est de sa vie et de sa foi.

Si ce que propose l'Eglise ne corresponds pas à l'attente du couple à l'issue de cette préparation, il est possible de choisir de ne pas aller plus loin et de faire le choix d'un mariage  civil uniquement.

Le mariage civil est déjà un engagement fort vis à vis de son conjoint et de la société.

  • Je sais que vous avez aussi animer musicalement pendant longtemps des célébrations de mariage, auriez-vous un conseil à donner aussi aux futurs mariés concernant la préparation de leur cérémonie : choix des chants ou autre ?


La cérémonie est préparée avec le prêtre (ou le diacre), c'est a ce moment que le déroulement sera construit (textes, chants...)

Prévoir une cérémonie avec de la musique et des chants est un vrai plus. Il est dommage, de notre point de vue, que la partie la moins joyeuse de cet évènement soit la cérémonie à l'église. Dieu n'est pas triste et Il nous appelle à la fête. Merci à tous les deux pour ce témoignage fort.


Pour demander le mariage à l’Église catholique, rendez-vous au secrétariat de votre paroisse ou sur le site du diocèse : https://www.yonne.catholique.fr/vos-questions/se-preparer-au-mariage


Découvrez d'autres ressources sur mon tableau Pinterest dédié au mariage à l'église

 blog de conseils, astuces et inspirations pour un mariage dans l'Yonne

© 2020 lanocedaugustine.com , un blog créé par la Vaisselle d'Augustine avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now